Légion St-Pierre Athlétisme : site officiel du club d'athlétisme de Brest - clubeo

Au fil des lectures : l’instant S comme Santé

12 janvier 2019 - 21:06

Voici quelques idées pour lutter contre le stress.

Le stress est un terme que l’on peut entendre tous les jours et utiliser nous-mêmes bien souvent. On n’est pas en forme : c’est le stress, on dort mal : c’est le stress, on digère mal : c’est le stress, etc.

Le stress, mal du siècle, a été découvert à la fin des années 1930 par Hans Seyle. Il définit le stress comme la réaction du corps à un stimulus qui perturbe son équilibre physiologique et qu’accompagnent souvent des effets négatifs.

Dans des situations de faim, de froid, de forte fatigue ou de peur, on observe une activation du système nerveux végétatif et une sécrétion accrue des hormones telles qu’adrénaline et cortisol, désignées comme messager du stress. Un excès de stress aura donc des répercussions sur l’estomac, le foie, le cœur, la tête ou le système immunitaire. 

Que ressent-on face au stress ?

Il existe trois catégories de symptômes :

  • signes physiques : palpitations, douleur thoracique, souffle coupé, tension musculaire, mal de tête, envie d’uriner et d’aller à la selle ;
  • signes psychologiques : difficultés de mémorisation et de concentration, impression de tête vide ;
  • signes comportementaux : agitation, inhibition, impression de ne pas tenir en place ou blocage.

Comment mieux gérer son stress ?

La gestion du stress correspond à un ensemble de techniques psychothérapiques et comportementales. Toutes les techniques ont en commun l’information, l’apprentissage des techniques de relaxation, la résolution des problèmes, l’affirmation de soi.

La plus connue est la relaxation. Le principe est :

  • d’induire une prise de conscience physique ;
  • d’induire un contrôle physiologique (tension musculaire, respiration, palpitation) ;
  • d’induire un état psychologique de détente et de relaxation ;
  • d’obtenir tout ceci en un temps de plus en plus court.

Le sport peut- il guérir du stress ?

Face au stress, nous ne sommes pas tous égaux. Et pour une même personne, les réactions varient aussi suivant les situations. On peut considérer que le sport est à lui-même un stress qu’il faut maîtriser. L’entraînement est un apprentissage. La répétition des différentes phases apprend à l’athlète à mieux contrôler ses décharges d’adrénaline et cette répétition évite les orages hormonaux qui fragilisent l’organisme. Les étirements ont un grand rôle en tant que gestes de relaxation et de décontraction pré-compétitive, le rituel de certains gestes dans la préparation d’une épreuve sera une sorte de soupape de sécurité pour toute la tension interne.

En conclusion, le sport ne guérit pas du stress mais permet de le maîtriser pour en faire un moment de plaisir, même dans la souffrance.

 Texte :  Jacques CARIOU, décembre 2018.

Commentaires

janv.
Plonéour-Lanvern
janv.
févr.
Morlaix

LA LÉGION SAINT-PIERRE

 

Club Légion St-Pierre   facebook
Section amis et anciens    
Section athlétisme site web facebook
Section cyclopédestre    
Section football site web  
Section gymnastique site web  
Section tennis site web facebook
Section tennis de table site web facebook