Légion St-Pierre Athlétisme : site officiel du club d'athlétisme de Brest - clubeo

Au fil des lectures : les troubles digestifs

18 février 2017 - 12:37

Pour terminer des épreuves de longue durée, il ne suffit pas d'avoir des jambes et un moral d'acier, il faut également un beau type digestif. 20 à 40% des coureurs sont en effet concernés par un problème de troubles digestifs.

 

Première cause : une fois le départ donné, l’effort est constant jusqu'à l'arrivée contrairement aux sports collectifs bénéficiant de pauses.

 

Deuxième cause : les facteurs de déclenchement sont intriqués les dans les autres, mais un phénomène l'emporte, c'est celui du vol vasculaire. Mais céquadon ?

 

Troisième cause : lorsque l'effort dépasse 70% de la VMA, la perte d'irrigation atteint 80%.

  • Si le tractus haut est atteint, apparaissent nausées et vomissements, car le pylore – la porte de sortie de l'estomac – se ferme.
  • Le tractus bas lui est traumatisé par l'effort lui-même, car à chaque foulée l'intestin est secoué et le contenu est accéléré vers la sortie, d'où crampes et diarrhée.

 

Plus rare heureusement est l'apparition de saignements dans les vomissements et les selles, ceci étant dû à l'apparition de micro ulcères par dévascularisation durant l'effort.

 

Pour y remédier il faut connaître son intestin et être attentif à l'alimentation et à l'hydratation, avec un régime sans résidu durant trois jours, avec un maximum de pâtes et de riz. 

 

* * * * * * * 

 

Texte : Jacques CARIOU, février 2017, d’après un article de Garance Renac dans le magazine  Sport  et vie http://www.sport-et-vie.com/

Image d'illustration : image libre de droits, Designed by Freepik.

Commentaires

LA LÉGION SAINT-PIERRE

 

La Légion St-Pierre   facebook
Section athlétisme site web facebook
Section football site web  
Section tennis site web  
Section tennis de table site web facebook
Section gymnastique site web  
Section cyclopédestre