Légion St-Pierre Athlétisme : site officiel du club d'athlétisme de Brest - clubeo

Souvenir souvenir, la course à pied il y a... 30 ans (et plus) : avril 1988

14 avril 2018 - 11:05

Jusqu’en 1988, il existait le marathon du Finistère, qui se déroulait entre Landerneau et Landivisiau, aller/retour.

Le 04/04/1988 eut lieu le premier marathon de Brest. 30 ans plus tard, profitons-en pour retracer l’histoire des marathons de Brest.

Pour le premier marathon de Brest, le tracé se découpait en 3 tours de 14 km dans Brest :

  • départ devant la mairie ;
  • direction avenue Foch ;
  • boulevard Montaigne ;
  • rue du Dourjacq ;
  • rue du 8 mai 1945 ;
  • rond-point de Pen ar C’hleuz ;
  • boulevard de l’Europe jusqu’à l’école de commerce ;
  • avenue de Provence ;
  • rue Clauzel ;
  • faculté des sciences ;
  • pont du Bouguen ;
  • gendarmerie de l’Harteloire ;
  • boulevard Jean Moulin ;
  • église St-Louis ;
  • rue de Siam ;
  • rampe de la Liberté ;
  • … et c’est reparti pour 3 tours.

Le parcours étant jugé trop vallonné, un nouveau tracé fit son apparition en 1989 :

  • départ devant la mairie ;
  • direction port de commerce par la rampe du port ;
  • puis 3 aller/retours entre le port de commerce et le port du moulin blanc ;
  • arrivée devant le Grand Large.

Si ce nouveau parcours était plus roulant, on n’y trouvait rien de palpitant… et il était d’une monotonie certaine.

Donc en 1994 et 1995, un nouveau parcours fut mis en place, consistant cette fois en un tour de la communauté urbaine de Brest :

  • départ de la mairie ;
  • puis direction Guipavas par Lavallot ;
  • puis Gouesnou ;
  • Bohars ;
  • Guilers ;
  • La Trinité ;
  • et retour sur Brest par le bois de l’Arc’Hantel ;
  • Kérourien ;
  • rue Galliéni ;
  • pont de l’harteloire ;
  • arrivée place de la Liberté, où existe actuellement le multiplexe.

Ce parcours était varié, beaucoup plus intéressant que le précédent, mais faute d’une entente entre les organisateurs, 1995 fût la dernière édition du marathon de Brest.

En conclusion : cette épreuve locale a permis pour beaucoup de se mettre au marathon, elle était qualificative pour le championnat de France. La participation n’aura toutefois jamais dépassé les 500 participants.

Récompenses : une plaque de plâtre, un T-shirt.

 

Texte : Jacques CARIOU, avril 2018.

 

Commentaires

LA LÉGION SAINT-PIERRE

 

Le CLUB   facebook
Section athlétisme site web facebook
Section football site web  
Section tennis site web  
Section tennis de table site web facebook
Section gymnastique site web  
Section cyclopédestre